Formation courte

Intégrer la formation

Que vous soyez professionnel de la relation d’aide, soignant, que vous interveniez auprès des personnes, ou à titre personnel, si vous êtes intéressé(e) par L’APPROCHE PSYCHO CORPORELLE cette formation vous intéresse ! Elle vous permettra outre les enrichissements personnels, d’acquérir des outils de compréhension et/ou d’intervention qui compléteront et vous soutiendront dans votre pratique.

Programme de formation courte

L’IABFS organise des week-ends de formation d’initiation et découverte de l’analyse bioénergétique. Ces week-ends peuvent ouvrir sur une formation à court terme : Programme de formation courte, permettant de se familiariser avec les concepts et les principes de base de l’analyse bioénergétique afin d’enrichir une pratique professionnelle déjà existante.

Cette formation à court terme n’habilite pas et n’autorise pas à la pratique de l’analyse bioénergétique. Elle vise plutôt à permettre aux participants d’acquérir une compréhension bioénergétique des situations rencontrées dans le cadre d’une pratique déjà existante. Une attestation de participation stipulant le niveau de formation atteint, le nombre d’heures de formation et de thérapie suivies dans le cadre de ce programme, de même qu’une description globale des contenus de formation abordés durant la formation, sera remise aux étudiants inscrits dans cette voie.

Ces heures seront comptabilisées dans le cas où le stagiaire souhaiterait s’inscrire dans le cadre de la formation certifiante.

Psychothérapeute ou Psychopraticien ?

Conformément aux exigences des nouvelles réglementations relatives à l’usage du titre de psychothérapeute (Décret n° 2010-534 du 20 mai 2010), nos instances représentatives, FF2P, SNP Psy, Psy’G, Psy en mouvement, AFFOP) ont décidé d’adopter le nom de psychopraticien en remplacement du terme de psychothérapeute. (L’usage du titre de psychothérapeute étant désormais réservé aux professionnels inscrits sur une liste départementale).

L’usage de ce titre protégé de « psychopraticien » garantit que le professionnel a reçu une formation théorique, méthodologique et pratique complète en psychothérapie conforme aux normes européennes. Il atteste aussi du fait qu’il a suivi une psychothérapie personnelle approfondie, qu’il reste inscrit dans un processus de supervision continue et assure du respect des codes d’éthique et de déontologique de la profession.

l’IABFS, agréé par l’AFFOP utilisera désormais l’appellation du titre réservé de :

Psychopraticien relationnel