7 et 8 octobre 2017 – La honte un trauma au cœur et au corps du sujet

Prochaines Journées francophones d’Analyse Bioénergétique à Marseille les 7 et 8 octobre 2017 – Organisées par l’IABFS

Rougir, balbutier, tenter d’échapper au regard d’autrui, d’être, si l’on peut dire, le moins possible: la honte, par delà toute spécificité culturelle, religieuse, sociale, serait- elle une disposition constitutive de la subjectivité ?

Dans le développement du sujet, l’éprouvé du sentiment de honte se construit dans le lien à l’autre. Si certains peuvent dire, « Moi, je n’ai pas de honte », d’autres disent,  » J’ai honte d’exister, je n’en ai pas le droit. Dans tous les cas, la honte  au plus près du corps, inscrit dans le corps même, ce qui s’est bien ou mal joué durant la construction de ce lien.

Lors de ce colloque nous nous efforcerons de pénétrer, dans l’affect de honte. Ou, plutôt que sous la peau, c’est à fleur de peau qu’il nous faudra peut-être parfois séjourner pour nous laisser « désfasciner » par la pâleur ou la rougeur de la Honte…

PROGRAMME JOURNEES FRANCOPHONES 2017

PROGRAMME JF 2017 Complement

Formulaire d’inscription